Introducing Colour Analyst Tsikinirina Ralisoa (Belgium)

Introducing Colour Analyst Tsikinirina Ralisoa (Belgium)

access_time 2018/01/8 account_circle chat_bubble_outline 3 Comments
Michael A. Singer’s book, The Untethered Soul, is among my top rank reading for spiritual maturity and living life without emotional fears and external controls. On page 27-28, he describes a consciousness experiment that is magic for anyone gathering truth.

The colour analyst is measuring the optical illusions in the face created by colour. Very early in our time together, Tsiky recognized on her own the necessary detachment, the deliberate turning off of the analyst’s own thoughts, to allow the “instantaneous snapshot of consciousness just seeing”, as Singer describes it. “When you just look without creating thoughts, your consciousness is effortlessly aware of, and fully comprehends, all that it sees.”

This switching off of the analyst’s own “me” and connecting with another person, a stranger, quickly enough to read the subjective information of feeling, symbolism, and association, can take time. They have significance because the visual story that others hear about us as a result of our appearance choices is more related to these than to technical observations. Within three clients, Tsiky surprised me consistently by connecting appearance with feeling. Of a True Summer model, she went beyond measuring, “The lip colour is more present and natural.” and could say, “I can feel more drawn to her gentleness in this colour.”

Every student brings PCA some beneficial part of their spirit and story. Every client group needs their spokesperson. Every industry can multiply their ability to respond to client needs by diversifying their membership. Tsiky’s clients will be rewarded with a colour analyst for our time, who has replaced Authority with Authenticity.



For Tsiky’s French-speaking clients, my introduction is repeated  below (with thanks to Sonja Mason for the translation). Tsiky’s own words will appear in French first and then in English.

Je vous présente l’analyste de couleurs Tsikinirina Ralisoa (Belgique)

Le livre “The Untethered Soul” de Michael A. Singer occupe la première place sur ma liste de lecture essentielle pour l’acquisition de maturité spirituelle et aussi pour ceux qui veulent mener une vie sans peur ni contrôles externes. Sur les pages 27-28, il décrit une expérience en prise de conscience qui a un effet magique sur ceux qui sont à la recherche de la vérité.

L’analyste de couleurs (ACP) évalue les illusions optiques, qui sont créées par les couleurs, sur le visage humain.  La quantification de ces illusions optiques assure l’objectivité de l’analyste en neutralisant ses préférences de couleurs personnelles, ses aversions individuelles, sa tolérance envers le risque, l’influence de ses amies, le lieu, les modes, l’âge, la race et tout autre facteur qui concerne les êtres humains et la couleur. 

Depuis le début de notre relation professionnelle, l’analyste Tsiky a démontré qu’elle a compris l’importance du détachement et de la nécessité de désactiver ses pensées personnelles pour permettre « l’aperçu instantané de la conscience qui observe », comme le décrit Singer. « Quand nous étudions quelque chose sans faire place aux pensées actives, nous sommes bien conscientes de tout ce que nous voyons et nous le comprenons sans effort. »

L’analyste doit nier le “moi” et arriver à former une connexion avec autrui assez rapidement pour interpréter l’information subjective des sentiments et du symbolisme. Cette capacité est développée avec le temps. Après avoir consulté trois clients, Tsiky m’a surprise en démontrant déjà la capacité d’établir un lien entre l’apparence et les sentiments. En évaluant un mannequin de type Vrai été (True Summer, en anglais), elle est allée plus loin que l’analyse de base, « La couleur des lèvres ressort mieux et parait plus naturelle. » Elle proposa plutôt, « Je suis attirée davantage vers sa douceur quand elle porte cette couleur. »

Chaque étudiant contribue à sa façon à l’ACP en partageant son esprit et son histoire personnelle. Chaque groupe de clients a besoin de son représentant. Chaque industrie peut augmenter son potentiel en répondant aux besoins des clients et  en diversifiant les catégories de ses membres. Ses clients auront droit à une analyste moderne, qui remplace l’Autorité avec l’Authenticité.



From Tsiky,

Cela fera bientôt deux ans (novembre 2015) que Christine m’a gentiment invitée à vous rencontrer ici sur son site.

Je ne l’ai jamais fait…disons, que le moment est venu seulement aujourd’hui ! vous comprendrez pourquoi en lisant des souvenirs de mon voyage à travers ma couleur.

Mais ce serait mieux si je me présente d’abord, non ?

Je m’appelle Tsiky (exactement comme cela s’écrit). J’ai échangé les couleurs tropicales et la mer turquoise de mon île natale pour de gaufres chaudes, du chocolat et un peu de grisailles de l’Europe mais surtout parce que c’est là que ma famille m’attendait !

Je suis maman d’un Pioupiou de 8 ans ( Chut ! Il ne faut pas lui dire que je vous ai dit son surnom, il n’aime plus trop être appelé Pioupiou car il a grandi) !

Attendez ! Je crois que je dois aussi vous présenter quelqu’un ou quelque chose ! Il n’est plus là ! J’aimerai quand même vous parler de lui car notre rencontre d’aujourd’hui est en partie grâce à lui! Cela vous intéresserait ? Je voudrai vous parler de mon Ennui.

Malgré toute la joie, toute l’occupation que le fait d’être une mère active puisse m’offrir ( subir), un nuage d’ennui est venu s’accrocher à ma vie de tous les jours.

Un ennui lourd venant de nulle part, me poursuivait, me faisait bâiller, m’empêchait d’apprécier ce que j’avais déjà ! Me volait une partie de mon bonheur.

J’ai cette impression de ne pas être là où je devais être . Pourtant, je n’avais nulle part où aller. Et toute somme faite, je pourrai être bien là où j’étais.

Ma famille a l’air joyeux et en bonne santé ; je passe de bons moments avec mes amis ; les personnes en difficulté socio-financière que je guide dans mon travail parviennent à remonter la pente et sont contents de notre collaboration.

Pourtant, j’avais cette impression qu’il manquait quelque chose. J’avais envie de partir !

Tous les matins, je me levais avec cet ennui et je m’endormais avec lui, nous étions devenus inséparables malgré notre rapport divergent et notre relation secrète.

Plus je le détestais, plus il s’accrochait à moi !

Il me poussait à errer, à faire des choses sans signification, à perdre mon temps.

Il avait transformé ma vie en routine, je faisais ce qu’il y avait à faire pendant la journée. Le soir, et le week-end mon ennui exigeait une tête-à-tête avec moi ! Il me poussait en errance, à la recherche de quelque chose , j’ignorais ce qu’il voulait. Il m’avait chuchoté quelque chose dans laquelle j’ai cru comprendre vaguement « l’apparence ».

Pour le tromper, je collectionnais les magazines de mode, je suivais toutes les nouveautés, cela avait son importance pour moi de savoir quel designer dirige artistiquement quelle grande maison de couture ; j’essayais d’être une fée du ménage, j’essayais de devenir jardinière, je mangeais des glaces, je buvais du café ,j’essayais ..de me sauver de cet ennui. J’avais tout essayé mais rien ne pouvait satisfaire l’avidité de mon ennui ! Il continuait à creuser un vide au milieu de ma vie.

Il n’arrêtait pas de me pousser vers cette « apparence » que je ne parvenais pas à très bien cerner !

Quelle apparence ? Les magazines de mode , il n’en voulait pas, mes achats des dernière tendances non plus ! je partais à la recherche de quelque chose. Quoi ? Je l’ignore

Lors de mes errances cybernetiques, je suis tombée sur des sites me parlant de l’analyse de couleur personnelle. Je n’en ai jamais entendu parler. J’étais intriguée.

Je commençais à m’y intéresser. Parmi ces sites, j’ai découvert 12 Blueprints. Ce que Christine Scaman y décrivait me parlait beaucoup ! J’ai délaissé mes tasses de café pour y boire ses paroles. J’ai annulé mes abonnements de magazines de modes pour lire tout ce qu’elle écrivait sur son site, j’ai abandonné mes coupons de shopping. J’ai laissé tomber à vouloir tout savoir sur les maisons de couture. J’ai rompu avec les pâtisseries. Je n’ai plus peur de manquer quoi que ce soit ! Tout ce dont j’ai besoin c’est d’apprendre un petit peu plus sur l’Analyse de Couleur personnelle.

Tout ceci est nouveau pour moi ! Les colorimétries pratiquées dans les émissions tv m’ont laissée très sceptique, je ne m’étais jamais intéressée à la coloration humaine ni à la mienne.

Je commençais à m’intéresser à d’autres méthodes, à comparer d’autres information avec ce que j’ai lu sur 12 Blueprints.

 

Sans m’en rendre compte, on a claqué la porte derrière moi… mon ennui m’a quittée ! J’ignore le moment exact de son départ. Je me sentais toute légère avec de nouvelles ailes. Il a laissé sa place à Ma passion.



Ma passion m’a ouvert un portail, j’ai décidé de prendre une nouvelle route. Moi qui voulait partir ailleurs, une nouvelle destination s’est ouverte devant moi. Je voudrai devenir analyste.

J’ai pris un vol direct Bruxelles- Toronto, Christine m’a acceptée comme élève.

C’est la première fois que j’étais analysée.

Quand Christine m’a fait découvrir ma coloration à travers ses étoffes : j’en avais les larmes aux yeux. Je venais de comprendre ma place dans cet Univers.

Une fois rentrée en Belgique. J’étais persuadée que je suis arrivée à bon port, que j’ai tout ce qu’il me fallait et que je peux repartir en paix. Non, je me suis trompée.

Je commençais à apprivoiser mes couleurs… j’ignorais que ma passion allait m’emmener faire un long, très long voyage ; m’occuper de l’apparence physique ne suffisait pas, à chaque fois que j’ajustais une couleur, j’étais également en train de m’ajuster intérieurement, l’harmonisation continue à se faire intérieurement et extérieurement. Cela a pris du temps et continue toujours à prendre du temps.

Vous avez compris pourquoi j’ai mis deux ans avant de vous écrire cette histoire.

J’ai traversé le chemin qui mène à l’exploration.

Il est à mon tour maintenant de tenir la lampe pour vous éclairer le portail par lequel vous allez commencer votre part de voyage !

Vous méritez d’être vu et d’être aimé exactement comme vous êtes.

Le temps d’une analyse, laissez-moi vous donner les outils pour que vous harmonisiez votre éclat extérieur avec votre beauté intérieure car « Vous pouvez, être,avoir, faire tout ce que vous désirez si vous vous habillez pour”.

Le jour où vous déciderez de venir me voir, je guetterai votre arrivée par la fenêtre, tellement j’ai hâte.

J’ai hâte de vous rencontrer, d’entendre le son de votre voix, de partager des couleurs avec vous, d’avoir des heures colorées avec vous, de vous dévoiler tout votre potentiel naturel resté caché trop longtemps.

La nature vous a transmis un secret, ensemble, nous le découvrirons à travers les étoffes et les pinceaux.

Oui, des pinceaux !!! ma passion d’analyste a ramené une petite sœur, une passion pour le maquillage. Cela fait 9 mois que je fais partie des élèves d’Annick Cayot ! Et je continue encore à apprendre avec elle.

Ne vous inquiétez pas, notre rencontre semblera trop courte, tellement nous aurons des choses à nous partager !

A propos, je ne vous ai pas précisé que vous pouvez me trouver dans la région de Mons en Belgique. A deux heures de route de Paris et à 45mn au sud de Bruxelles.

Mais en attendant ce jour de rencontre, je suis très curieuse ! J’aimerai aussi vous connaître et entendre votre histoire.

Faites-moi plaisir ! Envoyez-moi un petit coucou à info@stellagraphy.com , nous y continuerons notre discussion ou venez faire un tour sur https://www.stellagraphy.com

Merci d’être là !



Two years ( november 2015) since Christine kindly invited me to meet you on her website.

I never did so before. Let’s just say that the moment arrived only today. You will understand why as you read the memories of my colour journey.

But it would be better if I started by introducing myself first of all – don’t you think ?

My name is Tsiky pronounced exactly as it is written. I exchanged the tropical colours and the turquoise sea of my mother island for the hot waffles, chocolate and a little greyness of Europe, but, above all, because it was here that my family was waiting for me.

I am the mother of a little Pioupiou of 9-years-old. (Shush- don’t let him know that I told you about his nickname. He doesn’t like to be called Pioupiou these days as he has grown up so much !).

Wait! I think I must also introduce you to someone or something else ! This « entity » is no longer here ! I would like to talk to you about it because our meeting today is, in part, thanks to his « thing ». I would like to talk to you about my Boredom.

Despite all the joy, all the occupation that being an active mother offers me, a cloud of boredom started to hang over me daily.

A sense of heavy boredom from out of nowhere followed me, made me yawn, stopped me from appreciating all that I already had, stole part of my happiness.

I had the impression of not being where I should be. However, I had nowhere else to go. And after all, I could be okay where I was.

My family seemed happy and in good health ; I enjoyed good moments with my friends ; the people in social/financial difficulty whom I guided were able to lift themselves up and were happy with our collaboration. However, I had the impression that something was missing. I wanted to get away !

Every morning I got up with this boredom and I fell asleep with it at night ; we had become inseparable despite our diverging secret relationship.

The more I hated this boredom, the more it hung on to me !

It caused me to make mistakes, to do things without meaning, to waste my time.

It had transformed my life into a routine ; I did what was needed during the day. In the evening and at weekends my boredom demanded a face-off with me. It pushed me to wander, to look for something ; I don’t know what it wanted. It had whispered something to me and I believed vaguely that I saw the « appearance » within.

To deceive it I collected fashion magazines, I followed all the news, I could say which designer ran which fashion label artistically ; I tried to be a house-wife fairy, a gardener, I ate ice cream, I drank coffee, I tried…to save myself from this boredom.

I had tried everything but nothing could satisfy the avidity of my boredom ! It continued to dig an empty hole in the middle of my life. It wouldn’t stop pushing me towards this « appearance », which I couldn’t quite understand.

What « appearance » ? The fashion magazines ? it didn’t want them. And my latest purchases neither ! So I went looking for something else. What ? I wondered what I was looking for !

During a cyber stroll I chanced upon those websites talking about the personal colour analysis. I had never heard of this before and was intrigued.

I grew interested. Among those websites, I discovered 12 Blueprints. What Christine Scaman described spoke to me a lot ! I pushed my coffee aside to drink in her words. I cancelled my fashion magazine subscriptions in order to read what she wrote on her website. I dropped my shopping vouchers. I gave up wanting to know about fashion brands and their producers. I broke away from the cakes. I was no longer scared about missing something. All I wanted was to learn a bit more about the personal colour analysis.

This was all new to me. The practical colourmetrics in Tv programmes had left me skeptical. I had never been interested in human colouring on my own. I started taking an interest in other methods, started comparing what I learnt from 12 Blueprints.



Without realizing it, the door had slammed shut behind me and my boredom had left. I din’t know the exact moment of its leaving. I felt very light with new wings. Its void had been filled by My Passion.

My passion opened a door to me. I decided to take a new route. I had wanted to go somewhere else and now a new destination had opened itself up to me. I decided that I would like to become an analyst.

Christine accepted me as a student. I took a direct flight Brussels-Toronto.

It was the first time I had been analysed. When Christine made me discover my colouring through her drapes, I had tears in my eyes. I had just understood my place in this Universe.

Once back in Belgium, i was sure I had arrived at the right port, that I had all I needed and that I could re-leave. But no, I was wrong.

I started to tame colours. I didn’t know that my passion was going to take me on a long, a very long journey.

Just lookng after my physical appearance was not enough ; everytime i adjusted a colour, I was equally adjusting myself inside ; the harmonisation continued taking place internally and externally. It took time and still continues to take time.

You have to understand why I took 2 years to write this story. I crossed the path which leads to exploration.

It is now my turn to hold the lamp to illuminate the doorway for you through which you are going to start your part of the journey !

You deserve to be seen and to be loved exactly as you are.

With just an analysis, allow me to give you the tools so that your external self harmonises and shines with your internal beauty because « You can be, do, have anything you want : get dressed for it ! »

The day you decide to come to see me will be the day you’ll find me jumping up and down at the window like an excited child as I have been looking forward so much to this day.

I cannot wait to meet you, to share colours with you, to have coloured hours with you, to unveil to you your natural potential, which has remained hidden for too long. Nature has transmitted a secret to you ; together we will discover it through drapes and make-up brushes.

Yes brushes ! My passion as an analyst has brought with it a little sister ; a passion for make-up. I have been one of Annick Cayot’s student for one year now , I am a certified makeup artist and still learning with her.

Don’t worry if our meeting seems too short ; it will be ! because we will have so many things to share.

Speaking of that, i did not point out that you can find me in Belgium, in the region of Mons, just two hours from Paris or from Luxembourg and 45 minutes south of Brussels. You can jump in a flight from Italy, Austria or Switzerland, easy-peasy.

But, while waiting for our chance to meet, I am curious ! I would also like to get to know you and hear your story.

So make my day and send me a little hello at infoatstellagraphy.com. We will continue our discussion there, come and visit my website.

E: info@stellagraphy.com

W: https://www.stellagraphy.com

Thanks for being there.

Tsiky

  —–

3 Thoughts on Introducing Colour Analyst Tsikinirina Ralisoa (Belgium)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *